La Compagnie Baara

femmes-cie-baara

 

 

 

 

 

 

 

Création 2015  / Chorégraphie & mise en scène : Dobet Gnahoré et Harold George

Danse afro-contemporaine

Dans son spectacle « Femme tout simplement », l’artiste ivoirienne Dobet Gnahoré, connue pour sa voix remarquable, se mue en chorégraphe et danseuse spectaculaire ! Elle y partage son combat, ses émotions de femme, la douceur qui constitue son moteur mais surtout sa force, qui s’exprime par le corps. Force face à la maladie, aux hommes, aux traditions, aux regards des autres et face à soi-même. Accompagnée par deux musiciens, elle nous fait vivre et partager des moments tantôt émouvants, tantôt durs, tantôt joyeux, avec un brin de théâtralité. Mouvements, textes, musiques et chants se succèdent au rythme de scènes fascinantes.

Durée : 45 minutes / Chorégraphie & mise en scène : Dobet Gnahoré et Harold George / Interprètes : Dobet Gnahoré / Musiciens : Souleymane Ouattara et Julien Pestre / Composition Musicale : Dobet Gnahoré et Souleymane Ouattara / Coproduction : Asbl Baara, Dunia Dance Theater, Dell’Arte / Résidence de Création : Le Metronum – Toulouse (31) / octobre 2015

bouton-dossier

 

 

La Compagnie Baara

La compagnie Baara est née en novembre 2013 en Belgique à l’initiative de l’artiste Dobet Gnahoré, dont le style s’inspire de la danse contemporaine panafricaine.
Son but est de créer des spectacles qui traitent de sujets liés à la vie des femmes. Pour cela, elle a réuni des danseuses autour d’elle et a commencé la création de «Femme tout simplement» avec le soutien de La Tentation (Centre Gallego à Bruxelles). Sa rencontre avec le chorégraphe afro-contemporain Harold George de Dunia Dance Theatre, basé à Bruxelles va être déterminante dans la poursuite du travail de développement chorégraphique et scénique de cette création. L’envie de créer et de danser est un rêve d’enfance pour Dobet.